REUNION D\\\\\\\\\\\\\\\'APPROPRIATION DU PROJET PILOTE « CLUBS DES JEUNES CONTRE LA VIOLENCE EN MILIEU SCOLAIRE» La CONEPT- RDC a le 12 juillet 2016 tenu à son siège une réunion d\\\\\\\\\\\\\\\'appropriation du projet «Clubs des jeunes contre la violence en milieu scolaire »projet pilote qui a deux volets : le volet scolaire qui sera implémenté par la CONEPT dans trois municipalités et le volet communautaire qui sera mis en œuvre par le REEJER et l’AED. Le projet est financé par l\\\\\\\\\\\\\\\' ASDI par le biais de l’ONG américaine PROMUNDO.

Le coordonnateur national de la CONEPT Jacques TSHIMBALANGA introduisant le projet lors de cette séance d’appropriation avec les parties prenantes : les Directeurs des provinces éducationnelles des municipalités concernés : MAKALA, BUMBU et KITAMBO, les chefs d’établissements, les représentants des ministères du Genre et famille, des Affaires Sociales, de la Jeunesse et de l’Intérieur et sécurité du territoire.

Le chargé de programme de la CONEPT Charlie PATSHYMBOYO instruisant les participants sur les détails de la réalisation du projet pilote

Les participants lors de la séance d’appropriation dans la salle de réunion de la Coalition Nationale de l’Eduction Pour Tous. Au premier plan les Directeurs des provinces éducationnelles des municipalités de MAKALA, BUMBU et KITAMBO.

Visite scolaire de la coordination nationale à l\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'école EP BALIMBI dans le village de MUSHI-MPETANE du territoire de BAGATA dans la province de Bandundu Ville.

Réunion du cadre de concertation des acteurs de la société civile du secteur de l\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'éducation: la CONEPT rassemble les acteurs pour annoncer les activités de la Semaine Mondiale de l\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Education 2016 en RDC

La photo de famille devant le siège de la Coalition Nationale de l’Education Pour Tous en RDC

Les agents de changements Chantal Kalala, Charlie MBOYO et Alphonse KAPATA, en compagnie du Chef de sous division de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté de la municipalité de KITAMBO et un membre de la coalition

Un Directeur de dixipline d’une école et un représentant du ministère de l’intérieur et sécurité de territoire s’entretenant avec un agent de changement

Semaine d\\\'Action de l\\\'Education 2016

Vendredi 22 juillet 2016,dans la salle des conférences du Ministère des Affaires Etrangères, la CONEPT/RDC a organisé une journée de plaidoyer dans le cadre de la semaine d\\\'action en faveur de l\\\'éducation . Temps forts de la journée: -La projection du documentaire \\\" Financer l\\\'avenir\\\" une production du Réseau des Professionnels des Médias de l\\\'Education Pour Tous \\\"REPROMEPT\\\" en collaboration avec la coordination de la CONEPT; -La lecture de la note de plaidoyer de la coalition par le coordonnateur national de la coalition; -La déclamation du poème le cri de l\\\'enfant congolais par une élève; -L\\\'adresse d\\\'un député national, membre du Réseau des parlementaires africains chapitre de la RDC , qui luttent contre la corruption \\\"APNAC\\\", à l\\\'endroit de la société civile lors de la manifestation; Toutes ces interventions ont été précédés par le mot de bienvenu du vice président du conseil d\\\'administration de la coalition. Ensuite s\\\'en est suivi le ballet et quelques saynètes du groupe de l\\\'ACVDP

Semaine d\'Action de l\'Education 2016

Bien que en période des vacances, les élèves ont tenu a être présent dans la salle des conférences du ministère des Affaires Etrangères pour célébrer avec la Coalition cette journée de plaidoyer en faveur de leur éducation

 

La grande poussée pour un contrôle citoyen va bientôt commencer:

La Coalition nationale de l’éducation pour tous (CONEPT) veut sensibiliser les communautés locales dans le contrôle citoyen dans le but de les aider à faire convenablement le suivi des politiques éducatives

Réunion d’appropriation du projet « Clubs des Jeunes contre la violence » à Kinshasa

Eduquer des groupes des jeunes adolescents de 10 à 19 ans en milieux scolaires à travers les clubs pour les décourager à rejoindre les « Kulunas » ou des groupes violents , tel est le contenu du projet

Pour une école protectrice des droits de l’enfant en République Démocratique du Congo

Pour une école protectrice des droits de l’enfant est un rapport précieux préparé entre la Coalition Nationale de l’Education Pour Tous en République Démocratique du Congo « CONEPT-RDC » et ACtionAid DRC dans le cadre de la promotion des droits à l’école.Promoting Right in School.