Réunion d’appropriation du projet « Clubs des Jeunes contre la violence » à Kinshasa

Réunion d’appropriation du projet « Clubs des Jeunes contre la violence » à Kinshasa

Eduquer des groupes des jeunes adolescents de 10 à 19 ans en milieux scolaires à travers les clubs pour les décourager à rejoindre les « Kulunas » ou des groupes violents ,

Pour une école protectrice des droits de l’enfant en République Démocratique du Congo

Pour une école protectrice des droits de l’enfant en République Démocratique du Congo

Pour une école protectrice des droits de l’enfant est un rapport précieux préparé entre la Coalition Nationale de l’Education Pour Tous en République Démocratique du Congo « CONEPT-RDC » et ACtionAid DRC dans le

DANS UN RAPPORT PUBLIE PAR LA CONEPT/RDC:Les frais de scolarité ferment les portes de l’éducation de qualité aux enfants

DANS UN RAPPORT PUBLIE PAR LA CONEPT/RDC:Les frais de scolarité ferment les portes de l’éducation de qualité aux enfants

DANS UN RAPPORT PUBLIE PAR LA CONEPT/RDC Les frais de scolarité ferment les portes de l’éducation de qualité aux enfants mardi 2 février 2016/journal Forum des As/n◦ 5061/25è année

Pour  une  école  protectrice  des  Droits  de  l’Enfant  est  un  rapport  précieux  préparé  en  étroite  collaboration entre la Coalition Nationale de l’Education Pour Tous en République Démocratique du Congo  « CONEPT-RDC »  et  ActionAid  DRC  dans  le  cadre  de  la    Promotion  des  Droits  à  l’Ecole  (Promoting Right in School).

Pour une école protectrice des Droits de l’Enfant est un rapport précieux préparé en étroite collaboration entre la Coalition Nationale de l’Education Pour Tous en République Démocratique du Congo « CONEPT-RDC » et ActionAid DRC dans le cadre de la Promotion des Droits à l’Ecole (Promoting Right in School).

Résumé exécutif « Pour une École Protectrice des Droits des Enfants en République Démocratique Congo : constats et défis » est un rapport élaboré sur base des données collectées de manière participative

Lancement de la campagne « Votez pour l’Education » par la CONEPT/RDC et lancement du Rapport Mondial de l’EPT 2000-2015 par la Représentation du bureau de l’UNESCO à Kinshasa

Lancement de la campagne « Votez pour l’Education » par la CONEPT/RDC et lancement du Rapport Mondial de l’EPT 2000-2015 par la Représentation du bureau de l’UNESCO à Kinshasa

Organisée par la Représentation du bureau de l’UNESCO en RDC et la CBM en collaboration avec la Coalition Nationale de l’Education Pour Tous en République Démocratique du Congo « CONEPT/RDC » ,et sous le haut

 

« Pour une École Protectrice des Droits des Enfants en République Démocratique Congo : constats et défis » est un rapport élaboré sur base des données collectées de manière participative dans les territoires de Nyiragongo au Nord Kivu, Kabare et Idjwi au Sud Kivu et la Commune de Kisenso dans la ville province de Kinshasa.

Actualités

Le financement de l’éducation est un sérieux problème en République démocratique du Congo. L’Etat s’étant montré défaillant dans le secteur, plus de 70% des dépenses de l’éducation sont à charge des ménages congolais, ont démontré des études menées dans le cadre du RESN 2014 (Rapport sur l’état du système éducatif congolais publié par la Banque mondiale).

«Selon le RESEN, 70% des dépenses de l’éducation sont à charge des ménages»

Coordonnateur de la Coalition nationale pour l’éducation pour tous (Conept-RDC), Jacques Tshimbalanga s’investit beaucoup pour la promotion de l’éducation en République démocratique du Congo.

Jacques Tshimbalanga : «L’accès à l’éducation n’est rien, si la formation n’est pas de qualité»

Œuvrant dans l’approche droit et conscient que le droit à l’éducation de base est un des droits humains fondamentale, la CONEPT/RDC a lancé, sa campagne sur le thème :

Lancement de la campagne et publication de la note de plaidoyer : « Abolir les frais de scolarité dans l’éducation de base c’est investir pour l’avenir »

Dans le cadre de la grande campagne de plaidoyer sur l’abolition des frais de scolarité, qu’elle lancera au mois de novembre 2016 , la Coalition ‘Nationale de l’Education Pour Tous en RDC en collaboration

Devenue monnaie courante dans les établissements scolaires, la clé de répartition des frais de scolarité, freine l’accès à l’école des enfants du Kongo Central.

Vidéos à la une

Magazine presse

Notre Magazine Presse

Campagne

Le financement de l’éducation est un sérieux problème en République démocratique du Congo. L’Etat s’étant montré défaillant dans le secteur, plus de 70% des dépenses de l’éducation sont à charge des ménages congolais, ont démontré des études menées dans le cadre du RESN 2014 (Rapport sur l’état du système éducatif congolais publié par la Banque mondiale).

«Selon le RESEN, 70% des dépenses de l’éducation sont à charge des ménages»

Coordonnateur de la Coalition nationale pour l’éducation pour tous (Conept-RDC), Jacques Tshimbalanga s’investit beaucoup pour la promotion de l’éducation en République démocratique du Congo.

Jacques Tshimbalanga : «L’accès à l’éducation n’est rien, si la formation n’est pas de qualité»

Œuvrant dans l’approche droit et conscient que le droit à l’éducation de base est un des droits humains fondamentale, la CONEPT/RDC a lancé, sa campagne sur le thème :

Lancement de la campagne et publication de la note de plaidoyer : « Abolir les frais de scolarité dans l’éducation de base c’est investir pour l’avenir »