Présentation

La Coalition Nationale de l’Education Pour Tous « CONEPT/RDC » est une plate – forme des organisations de la société civile composée des Syndicats des enseignants dont trois sont membres de L’International de l’Education ( SYNECAT, SYECO, FENECO/UNTC, CSC), de 18 structures membres du Consortium des Organisations et des Acteurs de la Société Civile du secteur de l’Education,(COASCE)  du Consortium des Journalistes Spécialisés en Education (COJSE) et des chercheurs engagés dans le plaidoyer pour des progrès en faveur de l’Education Pour Tous.

Actuellement la CONEPT/RDC regroupe 30 organisations membres et des représentations dans toutes les provinces.

1.1.      Historique

La CONEPT/RDC est née des activités ponctuelles menées dans le cadre de la Semaine Mondiale d’ Actions en faveur de l’Education Pour Tous organisées à travers le monde et qui se tiennent en RDC depuis 2005. Comme nous le savons, à ces différents rendez-vous, la société civile à travers le monde rappelle aux dirigeants les engagements qu’ils avaient pris à Dakar en 2000 dans le cadre du forum mondiale de l’éducation. Ces activités se tenaient sous l’égide d’OXFAM GB avec le concours des organisations marraines de l’EPT dont le chef de file est l’UNESCO. Les ONG internationales comme Vision Mondiale, Handicap International et OSISA ont par la suite rejoint le cercle des institutions et organisations qui font de l’Education Pour Tous leur cheval de bataille  en soutenant les activités la CONEPT/RDC dans l’organisation de cette campagne.

1.2.      Vision et mission

La Coalition Nationale de l’Education Pour Tous vise :

  • La promotion du droit à l’éducation : une éducation publique de qualité pour tous les enfants et les adultes de la RDC
  • Construire  une société civile pro active, alerte et incontournable capable d’influencer les décisions concernant l’éducation dans le cadre la participation et le contrôle citoyen de l’action publique.

1.3.      But et domaine d’intervention de la CONEPT/RDC

La CONEPT/RDC a pour but la promotion de la participation effective et efficace de la société civile dans la question de l’accès gratuit à une éducation de qualité pour tous les enfants congolais.

Les domaines d’intervention de la CONEPT/RDC sont :

  • La facilitation de l’émergence de ses membres sur les questions relatives à l’Education Pour Tous (EPT) au niveau national, régional et international ;
  • Le partage d’information et des meilleurs pratiques afin de permettre à ses membres de faire des choix pertinents ;
  • La production d’une masse critique d’information à travers l’observatoire ;
  • Le renforcement des capacités des membres à conduire une sensibilisation et à s’engager dans le dialogue sur la politique, le suivi budgétaire, l’alphabétisation, l’éducation de la jeune fille et d’autres activités liées à l’EPT ;
  • L’organisation des lobbyings et plaidoyers en synergie avec d’autres organisations et institutions, des personnes ressources congolaises ou autres en vue d’amener le gouvernement congolais à respecter les engagements qu’il a pris en matière de l’EPT ;
  • La proposition des stratégies et procédures pour le suivi et l’évaluation de la réalisation des objectifs de l’EPT.

1.4.      Cadre organique de la CONEPT/RDC

Les organes de la CONEPT/RDC sont :

  • L’Assemblée Générale
  • Le Conseil d’Administration
  • La Coordination Nationale
  • La Commission de Contrôle

II. Les réalisations de la CONEPT/RDC

La Coalition Nationale de l’Education Pour Tous dans sa mission de militer pour l’accès gratuit à une éducation publique de qualité pour tous les enfants et les adultes qui n’en ont pas bénéficié et grâce à  l’appui technique et  financier de ses partenaires a réalisé plusieurs activités notamment :

  1. 2006 : Organisation de la Semaine Mondiale d’Action en faveur de l’Education Pour Tous (SMA) de la Campane Mondiale de l’Education (CME) sous le thème « droit à l’éducation » avec l’appui de OXFAM/GB et l’UNESCO. Cette activité de plaidoyer qui a mobilisé plus de 2500 élèves, encadreurs et leaders des ONG du secteur de l’éducation visait à rappeler aux dirigeants de la RDC les engagements qu’ils avaient pris à Dakar au Forum mondial notamment  celui de favoriser l’accès  citoyens l’éducation.
  2. 2007 : Organisation de la Semaine Mondiale d’Action sous le thème de l  ’ « alphabétisation des adultes » avec le soutien de OXFAM/GB et l’UNESCO.
  3. 2008 : Organisation de la Semaine Mondiale de l’Education de la CME sur le thème du financement de l’Education.Cette année la CME et les activistes du droit à l’éducation au monde et en RDC ont axé le plaidoyer sur une demande fondamentale : « au moins 20% du budget national pour l’éducation ». Elle s’est clôturée  à Kinshasa par une réaction en chaine au palais du peuple, siège du parlement et autorité budgétaire, où un mémorandum et le résultat de l’enquête sur la déperdition scolaire  ont été déposés auprès membres du bureau de l’Assemblée nationale. Deux milles personnes ont assisté à cette chaine humaine de solidarité avec le soutien d’OXFAM/GB, UNESCO, FNUAP, HANDICAP INTERNATIONAL
  4. 2009 :
  • Enquête sur l’état des lieux du financement de l’éducation à Kinshasa avec l’appui de World Vision
  • Formation de 16 membres de la coalition en suivie budgétaire avec l’appui de  ANCEFA
  • Etudes sur l’évaluation de l’impact des mesures de prise en charge des frais scolaires sur  les indicateurs de qualité dans six provinces (Kinshasa, Maniema, Bandundu, Bas Congo, Kasaï oriental, Province oriental)  avec l’appui d’ANCEFA
    • Enquête sur l’état des lieux de l’éducation non formelle en RDC

2010:

  • L’étude préliminaire de la CONEPT/RDC :

Elle a été réalisée par un consultant en développement  avec l’appui d’ANCEFA pour établir une image de départ de la CONEPT/RDC en termes de capacités et des faiblesses. Elle a relevé :

  • Le niveau des valeurs de la CONEPT/RDC
  • Le niveau individuel au sein de l’organisation
  • Le niveau de l’organisation
  • Le niveau sectoriel et institutionnel.

Les compétences, les membres, les documents juridiques, la capacité de la CONEPT/RDC à exercer ses activités et à mobiliser les fonds ont été passés en revue à cet effet.

  • Organisation de la SMA 2010 avec l’appui d’ANCEFA, Vision Mondiale,  UNESCO, FNUAP, UNICEF
  • Etude sommaire du budget de l’Enseignement Primaire et Secondaire  en RDC

2011:

  • organisation de la Semaine Mondiale d’Action avec l’appui d’ANCEFA,  OSISA, UNESCO, UNICEF, Vision Mondiale, OSISA. Thème : « l’Education des femmes et des filles »
  • Enquête sur l’éducation des femmes et des filles à Kinshasa
  • Atelier d’élaboration du plan triennal de la coalition (2012-2016)
  • Atelier de validation du plan  quinquennal de la Coalition (2012-2016)
  • Analyse des partenaires3.1. Partenaires locaux

    3.1.1. Identification

    La Coalition Nationale de l’Education Pour Tous en République Démocratique du Congo (CONEPT/RDC) a bénéficié de l’appui technique et financier des partenaires locaux ci-après :

    1. 2005 – 2008 : OXFAM/GB (Organisation mentor de la CONEPT/RDC)
    2. 2005 – 2011 : UNESCO (Organisation des Nations Unies pour la Science et la Culture
    3. 2009 et 2011 : UNICEF (Fond des Nations Unies Pour l’Enfance)
    4. 2009 – 2010 : UNFPA (Fond des Nations Unies Pour la Population)
    5. 2008 – 2011 : World Vision
    6. 2011             : Open Society Institute for Southern Africa (OSISA)
    7. 2008 – 2009 : HANDICAP INTERNATIONAL

    4.1.2. Domaine d’intervention

    De 2005 à ce jour, l’intervention des partenaires locaux en faveur de la CONEPT/RDC a essentiellement porté sur le soutient à l’Organisation de la Semaine Mondiale d’Action en faveur de l’Education Pour Tous (SMA). Cette campagne organisée à l’échelle mondiale par la Campagne Mondiale de l’Education (CME) est une série d’activités de plaidoyer organisées généralement au mois d’avril de chaque année par la société civile.  Elles rappellent aux dirigeants les engagements qu’ils ont pris en 2000, à Dakar, lors du Forum mondial de l’éducation. Se rappelant de leur engagement en faveur de l’éducation, les Agences marraines de l’EPT dont l’UNESCO est le chef de file ainsi que les ONG internationales citées ci-haut accompagnent la CONEPT/RDC, plate-forme de la société civile responsable de l’organisation de ces activités en RD Congo dans ce vaste plaidoyer pour obtenir des progrès en ce qui concerne le droit à l’éducation d’ici à 2015.

    3.2.  Partenaires extérieurs

    3.2.1.  Identification

    CONEPT/RDC travaille avec deux  partenaires extérieurs notamment :

    1. Africa Network Campaign on Education For All (ANCEFA)
    2. La Campagne Mondiale de l’Education (CME)

    3.2.2. Domaine d’intervention

    De ces partenaires, ANCEFA est le plus important. Il a financé le premier plan triennal de la CONEPT/RDC (2009-2011) dans le cadre du Fond de la Société Civile pour l’Education (FSCE) pour un total de 124.000$.

    La CME et l’International de l’Education interviennent techniquement et financièrement dans l’organisation de la Semaine mondiale d’action.